Publié le 16.04.18

Le Grand Prix de Chine fut mouvementé ce week-end sur le circuit international de Shanghai ! Après de nombreux rebondissements, Daniel Ricciardo remporte le GP de Chine devant Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen. Parti en pole position, Sebastian Vettel termine 8e.

GP de Chine : Daniel Ricciardo, survolté

Après avoir été leader au début de la course, le pilote Ferrari Sebastian Vettel n’a fini que 8e de la course. Une bonne occasion pour Ricciardo (RedBull) de prendre la tête de la course. En effet, après un gros malentendu, les deux coéquipiers Pierre Gasly et Brendon Hartley se sont percutés, laissant sur la piste de nombreux débris. La Safety Car est donc arrivée sur le circuit. Grâce à cette dernière, les RedBull ont pu effectuer un deuxième arrêt aux stands contre un pour Ferrari et Mercedes. Ricciardo a profité de cette intervention du 32e au 56e pour enchaîner les dépassements jusqu’à la première place du classement. Rien ne semblait pouvoir l’arrêter.

Verstappen, le coéquipier de Ricciardo, a quant à lui était très audacieux lors de ce Grand Prix. Le pilote néerlandais a tenté un dépassement agressif sur Lewis Hamilton qui lui a valu de finir dans le décor ! À nouveau sur le circuit, ce dernier a entrepris une remontée fulgurante pour dépasser Sebastian Vettel avec beaucoup d’imprudence… Résultat ? Un double tête à queue. Verstappen a été pénalisé de dix secondes, mais est malgré tout arrivé dans le Top 5. Il a présenté ses excuses au pilote Allemand « Je dois voir ce que j’ai fait de mal » ». 

Parti en 4e position, le pilote anglais Lewis Hamilton a connu de nombreuses difficultés pendant la course, notamment à cause de problèmes d’exploitation des pneus. Il limite la casse et termine quatrième.

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre