Publié le 26.03.18

Ce dimanche a eu lieu le Grand Prix de Formule 1 d’Australie, la première manche de la saison. Lewis Hamilton, en tête lors des qualifications et durant une grande partie de la course, a dû céder le lead au pilote Ferrari Sebastian Vettel.

UNE SAFETY-CAR VIRTUELLE DONT VETTEL A PROFITÉ

En effet, Lewis Hamilton en tête en première partie de course, s’est fait devancer par le pilote de la Scuderia Sebastian Vettel.  Sebastian Vettel signe donc sa 48e victoire en F1 et sa deuxième consécutive, en devançant comme en fin de saison dernière son rival britannique. Cette course représente également le 100e podium de sa carrière.

Cette entame de saison est plutôt positive pour Ferrari qui place deux de ses pilotes sur le podium. Räikkönen, le plus menaçant pour Hamilton initialement, a été, comme ce dernier, désavantagé par l’interruption de course. Il prend logiquement la dernière marche du podium.

Le pilote de Redbull Daniel Ricciardo se classe au pied du podium, tandis que Fernando Alonso offre un Top 5 prometteur à McLaren, résultat qui n’avait pas été atteint depuis 2016 à Austin. Verstappen, qui a commis une erreur dans les premiers tours, est parti en tête-à-queue. Il se contentera d’une sixième place. Valtteri Bottas de l’écurie Mercedes, suite à son crash en qualifications, n’a pu partir qu’à la quinzième place. Il a pu tout de même remonter en huitième position.

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre