Publié le 02.10.17

À tout juste 20 ans, Max Verstappen de l’écurie Redbull, a décroché une victoire de prestige ce dimanche au Grand Prix de Malaisie. Une course qui fut marquée également par la superbe remontée de Sebastian Vettel (Ferrari) de la 20e à la 4e place. Voici ce que l’on retiendra de la 15e manche du Championnat du Monde de Formule 1 .

Dés le 4e tour, le jeune pilote Néerlandais Max Verstappen a prit la tête de la course et n’a plus été dépassé. S’il a cette fois-ci bénéficié des déboires des Ferrari (Kimi Raikonen a du rentrer au stand après cinq minutes de course et Vettel est parti de la dernière place), le pilote Red Bull l’a surtout emporté devant le leader du Championnat, Lewis Hamilton, qui avait décroché la pole la veille.  Il a en effet réussi une course parfaite, tout en contrôle, pour mettre fin à une série de 12 Grands Prix sans podium. La 3e place a été confortablement conservée tout le long de la course par Daniel Ricciardo (Red Bull) qui n’a subit qu’une seule attaque de Vettel.

Lewis Hamilton peut toutefois se satisfaire de ce week-end malaisien, qui lui permet, à cinq courses de la fin de saison, de distancer un peu plus Vettel au classement pilotes (+34). Hamilton n’a jamais été aussi proche d’un 4e titre de champion du monde.

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Center.