Publié le 22.12.20

Un exemplaire grandeur nature de la Nissan GT-R(X) 2050 a été fabriqué. Nissan Design America a été séduit par cette vision originale d’une supercar autonome du futur, dans laquelle le cerveau humain serait connecté au véhicule grâce à la technologie Nissan.

JB Choi, comme de nombreux étudiants de l’ArtCenter College of Design de Pasadena en Californie, s’est tourné vers le futur pour sa thèse. Son horizon est à 2050 et il n’a pas choisi n’importe quel sujet, mais la supercar de Nissan. La Nissan GT-R a servi de base pour une étude de design destinée à une ère future où les machines autonomes, pourraient intégrer l’émotion d’un conducteur grâce à une connexion physique. C’est tout le propos de la technologie Brain-to-Vehicle présentée lors du CES par Nissan.

JB Choi raconte : « J’ai commencé mon stage chez NDA en janvier et j’ai participé à des projets de l’entreprise pendant environ deux mois. Ensuite, j’ai attaqué mon propre projet d’études, portant sur la « vision humanoïde » en travaillant à domicile. J’étais loin d’imaginer que l’équipe de NDA me prendrait sous son aile et m’aiderait à en faire un modèle grandeur nature. »

Un conducteur allongé sur le ventre

Le projet terminé mesure environ 3 mètres de long et 60 centimètres de haut. L’occupant unique, le conducteur, est installé à plat ventre, la tête vers l’avant, avec les membres étendus en forme de X. Il porte une combinaison ainsi qu’un casque futuriste qui ressemble aux protections des pilotes de superbike.

Baptisée GT-R (X), le projet terminé mesure environ 3 mètres de long et 60 centimètres de haut pour une unique place à son bord. L’occupant unique, le conducteur, est installé à plat ventre, la tête vers l’avant, avec les membres étendus en forme de X. Ce dernier porte une combinaison ainsi qu’un casque futuriste qui ressemble aux protections des pilotes de superbike.

La combinaison et le casque du pilote bénéficient également d’un design dans l’esprit de la supercar Nissan. Le casque a été conçu pour être relié à un système de réalité virtuelle. Un capteur permettrait au cerveau humain d’activer des commandes.

La GT-R Nismo comme source d’inspiration

Le projet futuriste de JB Choi s’inspire de la Nissan GT-R actuelle et de ses lignes audacieuses et spectaculaires. Il utilise également les feux arrière emblématiques de la GT-R de série et les bandes rouges de la GT-R Nismo.

Des ensembles roue/pneu monoblocs carénés, permettant au véhicule de tourner à 360 degrés, ont été imaginés par le designer. Le diamètre extérieur du pneu mesure 21 pouces sur une jante de 15 pouces. Le design des jantes a été conçu pour optimiser le refroidissement des freins.

Le concept GT-R(X) 2050 reçoit également un aileron actif qui améliore l’appui aérodynamique. Cet aileron s’escamote pour que le conducteur puisse entrer et sortir de la voiture.

« JB a envisagé un nouveau mode de transport qui pourrait s’endosser comme des vêtements, au lieu d’un véhicule traditionnel dans lequel on embarque. C’est le genre de réflexion novatrice qui a toujours été encouragée ici à NDA. Nous avons été honorés de contribuer à donner vie à la vision de JB » a conclu Woodhouse.

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Center.