Publié le 25.03.19

Nissan a décroché son premier podium au championnat de Formule E ABB FIA avec le pilote britannique Oliver Rowland qui a terminé deuxième au E-Prix de Sanya en Chine.

Des résultats plus que satisfaisants pour Nissan e.dams

Rowland est parti en pole position et a mené les 18 premiers tours de la course pour ainsi remporter son premier podium et celui de Nissan dans le championnat. Son coéquipier, Sébastien Buemi, s’est alors élancé depuis l’arrière de la grille pour franchir la ligne d’arrivée en sixième position, mais sera finalement classé huitième après une pénalité.

Ce week-end était le week-end de tous les records pour le constructeur japonais. Nissan alignait pour la deuxième fois deux voitures dans la session Super Pole et le constructeur est devenu le premier à décrocher deux poles positions dans cette saison 5 de Formule E. Sébastien Buemi avait déjà obtenu la première place lors des qualifications de Santiago.

Une fin de course mouvementée

Une période d’avertissement suivie d’un drapeau jaune en fin de course a donné une dernière chance à Rowland pour attaquer Jean-Eric Vergne, le vainqueur de la course. Bien que le coureur britannique n’ait pas pu regagner la première place, il a pu résister à la pression alors qu’à l’arrière, le peloton se déchaînait pour un dernier sprint de 10 minutes vers le drapeau à damier.

Buemi est quant à lui parti sur les chapeaux de roues en gagnant 16 positions pendant les 45 minutes de course. Il a cependant reçu une pénalité de 10 secondes pour contact, ce qui lui a fait perdre deux places au classement.

Cet excellent résultat démontre à nouveau la performance de la technologie Nissan Intelligent Mobility qui permet au constructeur de changer la façon dont les voitures sont conduites, motorisées et intégrées dans la société.

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Center.