Publié le 08.10.18

Ce dimanche, c’est à Suzuka, au Japon, que la dix-septième manche de la saison 2018 du championnat de Formule 1 s’est déroulée.

UNE 71ÈME VICTOIRE POUR HAMILTON

Une fois n’est pas coutume, le pilote de Mercedes, Lewis Hamilton, l’a encore une fois remporté sur ses adversaires bénéficiant ainsi d’une avance de 67 points sur son rival de chez Ferrari, Sebastian Vettel, qui n’a pu arracher que la sixième place.

L’avance creusée par Hamilton pourrait bien lui valoir d’être sacré champion lors du Grand Prix des États-Unis à Austin, le 21 octobre prochain.

VETTEL : UNE COURSE QUI PRÉCIPITE LE SACRE D’HAMILTON

Sebastian Vettel a pris le départ de ce Grand Prix à la 9ème place pour remonter à la cinquième dès le premier tour. Au huitième tour, alors qu’il tente de passer devant Max Verstappen, il part en tête à queue et se retrouve avant-dernier. Vettel parvient à remonter dans le classement dans la seconde partie de la course et finit à la sixième place. Ce résultat sacre Hamilton puisqu’il ne lui reste désormais plus que neuf points à marquer pour remporter son cinquième titre.

Bottas et Verstappen accompagnent respectivement Hamilton sur les marches du podium. Daniel Ricciardo est salué pour avoir fait une remontée spectaculaire de la quinzième à la quatrième place. Les Français ont réussi la belle prouesse de se qualifier en Q3, même si seulement deux ont terminé dans les points : Romain Grosjean termine 8ème, Esteban Ocon 9ème et Pierre Gasly 11ème. Charles Leclerc et Nico Hulkenberg, ont été contraints d’abandonner au 40ème tour.

Rendez-vous maintenant le 21 octobre à Austin, au Texas, pour le Grand Prix des États-Unis. Assisterons-nous à la course du sacre ?  

Grand Prix Japon 2018
Grand Prix Japon 2018
Grand Prix Japon 2018
Grand Prix Japon 2018
Grand Prix Japon 2018

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Center.