Publié le 23.07.18

Le Grand Prix d’Allemagne qui se tenait hier aura été le théâtre d’un véritable coup de tonnerre dans le monde de la Formule 1. Alors qu’il semblait promis à la victoire, Sebastian Vettel a été contraint à l’abandon, pendant que son rival Lewis Hamilton réalisait une course exceptionnelle et remportait le 66e succès de sa carrière !

Une erreur qui coûte cher à la Scuderia Ferrari

Les amoureux de Formule 1 ont vécu un Grand Prix d’Allemagne complètement fou. Sur un nuage durant tout le week-end, Sebastian Vettel s’élançait de la grille de départ en pole position. Avec son coéquipier Kimi Raikkonen, ils ont rapidement pris le leadership de la course. La tendance s’est confirmée durant une grande partie du Grand Prix d’Allemagne, jusqu’au 51e tour.

Alors que la pluie s’était invitée sur le circuit d’Hockenheim, Sebastian Vettel commettait une erreur de freinage et terminait sa course dans les graviers, à la surprise générale. Il n’en fallait pas plus à Lewis Hamilton pour reprendre la première place de la course, inespérée quelques heures plus tôt.

En effet, Lewis Hamilton a vécu, à l’inverse de Sebastian Vettel, un début de week-end cauchemardesque. Victime d’une perte d’hydraulique en fin de Q1, le pilote anglais est parti du Grand Prix d’Allemagne en 14e position. Malgré un départ raté, il a entamé ensuite une fantastique remontée pour finalement profiter de l’erreur du pilote de Scuderia, et d’arrêts aux stands malheureux de ses adversaires pour saisir sa chance.

Un doublé inespéré pour Mercedes !

Premier du Grand Prix d’Allemagne, Lewis Hamilton compte désormais 17 points d’avance sur Sebastian Vettel au classement des pilotes. Valtteri Bottas, qui permet à Mercedes de signer un doublé, et Kimi Raikkonen complètent quant à eux le podium.

Le prochain Grand Prix se tiendra en Hongrie ce dimanche 29 juillet, et s’annonce déjà palpitant !

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre