Publié le 10.12.14

La première partie de la dernière journée des phases de poules de l’UEFA Champions League se déroulait hier soir aux quatre coins de l’Europe. Quelques équipes pouvaient encore espérer décrocher leur billet pour les huitièmes de finale. Retour sur ces rencontres de prestige…

juventus-atlético

Déjà qualifié, l’Atlético Madrid n’avait besoin que d’un petit point pour assurer sa première place dans le groupe A. La Juventus de Turin pouvait elle aussi se contenter du point du match nul. Ce dernier leur permettait de rester à distance de l’Olympiakos, son poursuivant direct.

C’est un match peu spectaculaire auquel ont assisté les spectateurs du Juventus Stadium. Aucune équipe n’est parvenue à prendre le dessus sur l’autre et les deux adversaires se sont quittés sur un score nul et vierge.

Ce résultat nul et logique arrange les deux équipes. L’Atlético Madrid consolide sa place de leader, tandis que la Juventus conserve sa seconde place, à un petit point de l’Olympiakos.

uefa-champions-league-olympiakos-malmo

L’Olympiakos devait impérativement s’imposer hier soir pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale, tout en espérant un faux pas de la Juventus de Turin. Malmö avait encore un coup à jouer. Les Suédois pouvaient encore être reversés en Europa League.

Dans un match riche en buts et en occasions, c’est l’Olympiakos qui frappa en premier par l’intermédiaire de Fuster.
Dominés, mais pas abattus, les Suédois parvinrent à égaliser grâce à Kroon sur leur premier tir cadré du match, avant de craquer une nouvelle fois quelques instants plus tard sur un tir de Dominguez.
En fin de match Rosberg offrit un nouvel espoir à Malmö en égalisant, mais c’était sans compter sur une fin de match de haut niveau de la part de l’Olympiakos.
Coup sur coup, Mitroglou et Afellay permirent à l’Olympiakos de prendre le large au tableau d’affichage.

Malgré les trois points de cette victoire laborieuse, les joueurs de l’Olympiakos n’accrochent pas les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, la faute au match nul entre la Juventus de Turin et l’Atlético Madrid. Les Grecs sont reversés en Europa League. Malmö fait ses adieux à la scène européenne.

uefa-champions-league-real-madrid-ludogorets

Déjà qualifiés et assurés de terminer à la première place de leur groupe, les joueurs du Real Madrid abordaient ce match avec sérénité. Ludogorets entretenait l’espoir d’être reversé en Europa League. Pour cela les Bulgares devaient vaincre l’ogre madrilène, pendant que dans le même temps, Liverpool trébuche à domicile face au FC Bâle.

Sans surprise, c’est le Real qui s’est imposé dans un match à sens unique. Réduit à dix au bout de 20 minutes de jeu, les Bulgares n’ont pas pu lutter face à l’armada offensive des Merengues. Cristiano Ronaldo sur penalty donna l’avantage aux siens, avant que Bale, Arbeloa et le jeune Medran n’aggravent la marque.

Cette large victoire, la sixième en autant de rencontres d’UEFA Champions League, permet au Real Madrid d’accroitre encore plus son leadership. Ludogorets est éliminé de toute compétition européenne.

uefa-champions-league-liverpool-bale

C’était l’un des matchs à enjeu de cette 6e journée d’UEFA Champions League. Liverpool, décevant depuis le début de la compétition avait l’occasion d’arracher sa qualification lors d’un ultime match. Mais en face, leur adversaire du jour, le FC Bâle, est bien décidé à défendre sa seconde place.

Dominateur en début de match, le FC Bâle est parvenu à concrétiser sa bonne entame de match grâce à un but de Frei. Mal en point Liverpool sera réduit à dix après l’expulsion à l’heure de jeu de Markovic. Cette expulsion a peut-être servi d’electro-choc aux Reds qui égalisèrent sur un magnifique coup franc de l’incontournable Steven Gerrard. Acculé en toute fin de match, le FC Bâle est parvenu à conserver le point du match nul, synonyme de qualification.

Ce match nul envoie le FC Bâle en huitième de finale de Ligue des Champions. Liverpool, dont le réveil fut trop tardif, est reversé en Europa League.

uefa-champions-league-as-monaco-zenith

C’était probablement l’un des matchs décisifs les plus indécis de cette 6e journée. Monaco, second du groupe C, recevait le Zénith St-Petersbourgh, troisième du même groupe. Avant le début du match, les Russes pointaient à une petite longueur de leurs homologues monégasques.

Malmenés en première période, les Monégasques parvinrent à ouvrir la marque en seconde période, grâce à un but de la tête d’Abdennour sur un beau coup franc de Ferreira Carrasco. Confiants, les joueurs de la Principauté doublèrent la mise en fin de match grâce à un but signé Fabinho.

En s’imposant, Monaco se qualifie pour les huitièmes de finale. Si un match nul suffisait aux Monégasques, cette victoire leur permet même de s’emparer de la première place du groupe C, au nez et à la barbe du Bayer Leverkusen. La France aura deux représentants en huitièmes de finale de l’UEFA Champions League. Les joueurs Zénith St Petersbourgh pourront se consoler avec l’Europa League.

uefa-champions-league-benfica-bayer-leverkusen

Déjà éliminé, le Benfica recevait hier soir le Bayer Leverkusen. Qualifiés depuis la 5e journée, les Allemands étaient maitres de leur destin et pouvaient, en cas de victoire, s’assurer la première place du groupe C.

Dans un match peu enivrant, aucune des deux équipes ne parvint à faire la différence. Le Bayer Leverkusen sera même réduit à dix en fin de match après un second carton jaune reçu par Omer Toprak.

Sale soirée pour les Allemands. Les joueurs du Bayer Leverkusen perdent la première place au profit de l’AS Monaco.

uefa-champions-league-borussia-dortmund-anderlecht-score

Déjà qualifié, le Borussia Dortmund avait l’ambition de terminer en tête de son groupe. Un objectif à la portée des Allemands, en effet, un simple match nul leur permettait de s’assurer la première place. En face, le sort d’Anderlecht était déjà scellé avant la rencontre. Le petit poucet du groupe s’était assuré la troisième place synonyme de qualification Europa League.

Dominateur dès l’entame de match, le Borussia buta longtemps sur Proto, le gardien adverse. Auteur d’une prestation remarquable, le portier belge dû toutefois s’incliner peu avant l’heure de jeu sur un tir de Ciro Immobile.
Grâce au match de son gardien – auteur de nombreuses parades -, Anderlecht resta dans le match et réussit à arracher le match nul en toute fin de match grâce à une réalisation de Mitrovic.

Anderlecht, reversé en Europa League, quitte l’UEFA Champions League avec les honneurs. Grâce à ce match nul, le Borussia s’assure la première place du groupe D aux dépens d’Arsenal, son principal rival.

uefa-champions-league-arsenal-galatasaray

Déjà qualifié , Arsenal pouvait tout de même espérer terminer en tête de sa poule. Mais pour cela les Gunners devaient espérer un faux pas de Dortmund dans l’autre match du groupe D. Galatasaray, décevant, est déjà éliminé de toute compétition européenne.

L’entame de match d’Arsenal fut spectaculaire. Trois minutes après le coup d’envoi, Lukas Podolski trouva le chemin des filets avant d’être imité quelques minutes plus tard par Aaron Ramsey. Malgré cet avantage de deux buts, Arsenal continua d’insister. Tout près d’inscrire un nouveau but, Lukas Podolski toucha la barre transversale avant que Aaron Ramsey ne se charge, à la demi-heure de jeu d’inscrire un magnifique but. En manque de réussite, Galatasaray parvint tout de même à réduire la marque en fin de match grâce à Wesley Sneijder, auteur d’un superbe coup franc. Dans le temps additionnel, Lukas Podolski aggrava la marque et s’offrit un doublé qui scella définitivement le score du match.

Galatasaray peut nourrir des regrets. Les Turques avaient l’occasion de sortir avec les honneurs, mais leur manque de réalisme leur a fait défaut. Arsenal, solide vainqueur de ce match, termine en seconde position de son groupe.

VOTEZ POUR LE GOAL OF THE WEEK

Lors de la dernière journée vous avez élu le but d’Herrera, du FC Porto, Goal of the Week. Nissan, partenaire officiel de l’UEFA Champions League vous propose d’élire de nouveau le plus beau but de la journée. De nombreux participants seront tirés au sort et gagneront divers produits UEFA Champions League, et des billets pour assister aux matchs.

Votez sur nissan.fr

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre.